Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

L'ennemi

23 Septembre 2015, 22:08pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

La France n'a pas attendu cette nouvelle vague d'immigration massive pour crever. Celle-ci n'est guère que la mousse qui se répand sur le visage d'un noyé depuis longtemps expiré, déjà à demi rongé par les vers.

Il suffit de regarder un film des années 40 ou 50 pour saisir que le « grand remplacement » a déjà depuis belle lurette était réalisé. Entièrement. Complètement. Grand remplacement esthétique, moral, physique, psychologique... Et même si demain, tous les allogènes devaient disparaître par un fol enchantement du sol hexagonal, la dramatique mutation n'en serait pas pour autant inversée. Car qu'ont fait ces hordes de migrants sinon venir occuper un espace que leur offraient des morts-vivants lassés d'eux-même, honteux de leur passé, ennuyés de leur présent et écoeurés par leur avenir ? C'est un arbre déjà sec et sans sève dont ils sont venus dévorer les dernières feuilles, les ultimes chétifs bourgeons. Fréquentez des endroits dits préservés, peuplés uniquement par des « de souche », des bons petits blancs, les dernières particules, les nouvelles fortunes, les bons élèves et vous serez convaincus de l'irrémédiable avancée du mal. Qu'ont-ils de français ces commerçants internationaux, ces gesticulateurs américanisés, ces androgynes à mèches, ces calculateurs, ces poseurs, ces narcisses, ces obsédés du fric et du fion ? Une langue approximative ? Une peau jaunie et blafarde ? Pas de quoi se faire tuer sur une barricade... Les peuples sans Dieu(x), sans transcendance, sans rêve collectif, sont condamnés. Après viennent les éboueurs pour ramasser les restes.

Une fois que l'argent et l'individualisme ont gagné, tout est perdu.