Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Nouveau clip de Bronson

31 Décembre 2015, 18:25pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Voir les commentaires

La, la, la

28 Décembre 2015, 01:26am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Voir les commentaires

CR

28 Décembre 2015, 00:06am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

- « Enguerrand, je n’ose croire que vous ayez lancé un projectile sur la maréchaussée ! »

- « Mais allons donc Marie-Aude, non seulement un, mais plusieurs ! »

- « Oh ! » (schplok, schplok…)

- « Oui à l’époque, comprenez, nous étions très radicaux ! Avec Jean-Fabrice et Sigismond nous formions la première ligne, le chèche au vent, face à la valetaille républicaine ! »

- « « Ripoublicaine », vous voulez dire ! »

- « Oh, oh, oh ! Bien sûr ! D’autant qu’il s’agissait alors du sinistre Hollande !»

- « Dites plutôt « Flamby » ! »

- « Hi, hi, hi ! »

- « C’est une époque, Enguerrand, où, disons-le, vous étiez un peu fou-fou ! »

- « Je crois qu’on peut le dire… »

- « Enfin, il faut bien que jeunesse se passe…. Et sinon, votre nomination comme responsable régional de la Société Générale, cela avance ? »

- « C’est en bonne voie ! D’autant que nous nous sommes très bien positionnés sur l’entrée en Bourse de Vantrex, le leader européen de l’utérus artificiel… Bien sûr, belle maman, ce procédé est abominable, mais comme le marché est malheureusement maintenant ouvert, nous serions bien sots de le laisser à d’autres… »

- « Tout à fait… »

Voir les commentaires

Tous au claque!

24 Décembre 2015, 18:49pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Parmi les nombreux oripeaux obligatoires composant la panoplie du parfait droitard (avec la nécessité de manger de la viande rouge 5 fois par jour, de conduire bourré - en 4x4 si possible…-, de génocider les tourterelles, d’admirer la corrida - surtout sans jamais en avoir vu une seule…-, de dire « nègre » et « bougne » tous les trois mots - en privé bien sûr, au bureau, comme pour le reste, on s’adapte…- et de porter des chaussures bateaux… ) on trouve, à une place de choix, la nostalgie des « maisons closes ». Ha, le bon vieux temps des bordels ! C’était autre chose! La prostitution, mon petit gars, ça aussi c’était mieux avant ! Cette nostalgie jubilatoire a notamment la caractéristique d’être diffusée, outre quelques vieilles barbes gâtouillantes qui regrettent surtout le temps où elles apercevaient encore leur queue en allant pisser, par toute une génération de jeunes apprentis droitards qui n’a évidemment jamais connu le temps béni des sodomies en établissement spécialisé, et autorisé, dont ils n’ont qu’une vision littéraro-cinématographique joyeusement éthérée. La prostitution, c’est déjà cool en soi (c’est un « rite de passage », un « apprentissage », une expérience que tous les « vrais mecs » ont connu au moins une fois, un « bras d’honneur » aux puritains et aux pisse-froid … la litanie de conneries proférées pour justifier et habiller la plus banale et pitoyable misère sexuelle est absolument sans fin…), mais au temps des « maisons de tolérance », c’était carrément le pied, le top du top, l’extase !

Et c’est au moment d’argumenter pour justifier ce bel enthousiasme que le bourgeois qu’est intrinsèquement, ontologiquement, le droitard, reprend pleinement ses droits, se révèle entièrement sous la lumière crue de ses piteux instincts. Car, en effet, si cette époque des bordels était pour lui tellement radieuse, c’est que dans ces établissements, « les filles étaient suivies médicalement et ne transmettaient pas de maladies », « les tarifs clairement affichés », « la sécurité assurée » et « la discrétion imposée »… La débauche et la transgression oui, mais sans risque ! Avec horaires fixes et tampon de la sécurité sociale ! Le stupre dans l’hygiène, la fornication dans la sérénité ! Ce n’est pas parce que l’on veut défoncer le cul d’une pauvresse de 18 ans, qu’on doit risquer un coup de surin ou un vol de portefeuille ! Et puis il ne faudrait pas non plus ramener une blenno à Marie-Appoline, une semaine avant le départ pour le pélé de Chartres, ça la foutrait mal ! La déglingue, le délire, le « on est trop oufs », ok, mais dans le respect des convenances. On n’est pas non plus des beatniks.

En plus, la légalisation de ces établissements, ces havres de bonheur où régnait le contrat gagnant-gagnant, permettrait d’en faire une activité commerciale comme une autre, ouvrant les portes d’un nouveau marché aux juteuses - si je puis dire - perspectives qui ne manquerait pas de bénéficier à la reprise de la croissance et donc au bonheur de la France ! Ainsi, le foutre sécurisé des dandys d’opérette et autres hussards sans sabre ni monture, répandu dans le confort et la tranquillité de maisons de charme et de luxe, participerait glorieusement au sursaut national ! Enfin il servirait à quelque chose.

On arracherait également par là cette saine et utile entreprise à l’amateurisme de la petite délinquance pour la confier aux mains habiles et sûres de la grande truanderie des affaires et de la finance ! Finie la PME de la pipe, bienvenue à la multinationale de l’essorage de bites ! Changement de dimension, d’ambition ! Que des avantages, que du profit ! Il faut rouvrir les maisons closes ! Le Medef et la droite décomplexée le réclament ! Ne perdons pas de temps…

Voir les commentaires

Joyeux Noël et Bonne Année! Continuons comme ça.

24 Décembre 2015, 12:23pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Joyeux Noël et Bonne Année! Continuons comme ça.

Voir les commentaires

Diversité?

21 Décembre 2015, 18:31pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

"Il faut avoir entendu des enseignants de science politique à Singapour ou à Pékin ironiser sur la prétention des Européens à avoir inventé la politique, il faut avoir vécu la subtilité africaine, tibétaine, hindoue, dans le règlement des conflits et de la vie collective, pour mesurer l'insolence de la prétention européenne à avoir inventé la démocratie, l'ordre juste! Elle est excellente pour nous tous, ici et maintenant; elle est stupide, injuste et peut devenir criminelle dans des sociétés qui ont d'autres représentations de l'espace, d'autres exigences du commun, d'autres expériences de la paix, de la loi et de l'ordre."

Hervé Juvin, "Le Mur de l'Ouest n'est pas tombé".

Voir les commentaires

RDV, ce soir...

18 Décembre 2015, 15:15pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

RDV, ce soir...

Voir les commentaires

Conformocratie

17 Décembre 2015, 16:04pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Les ploucs, les nez de bœufs, les incultes, les sous-diplômés, les atrophiés du bulbe, les sous-doués, les hydrocéphales, les mange-merde, les recalés du BEPC, les idiots du village, les ravis de la crèche, les analphabètes, les mongoliens, les pue-la-sueur, les fans de télé-réalité, les lobotomisés, les finis au pipi, les dégénérés, les bercés trop près du mur, les nourris au calva dans le biberon, les consanguins, les piliers de comptoirs, les trépanés du cortex, les inconditionnels des « grosses têtes », les chômeurs professionnels, les simplets ataviques, les sucreurs de fraises, les gâteux précoces et les échappés de Sainte-Anne : voilà qui sont les électeurs du Front National.

C’est en tout cas ce que nous assène, doctement et en continu, depuis une semaine, tout ce que le monde médiatique compte de brillants « analystes » et de fins « politologues ». Sondages et études à l’appui, le constat est implacable et indiscutable : certes les électeurs du FN sont de plus en plus nombreux, mais ce n’est qu’un ramassis de connards, d’aigris et de parasites sociaux. En un mot, ce sont les « losers » de la belle république «citoyenne », « diverse », « libérale » et « multiculturelle ». Ils ne votent donc pas pour des idées, un programme, pour promouvoir une certaine idée de la France et du monde ou pour défendre des valeurs mais parce qu’ils ont besoin de trouver des « bouc-émissaires » au misérable échec de leur existence.

Ceux qui verraient dans ce type d’analyses l’expression d’un mépris social particulièrement odieux, voir d’une inquiétante remise au cause du principe de base démocratique qui veut que chaque voix exprimée ait une identique valeur, sont vraiment de mauvais coucheurs, puisqu’il ne s’agit pas ici – on vous le répète - d’une opinion, professée par une nouvelle aristocratie oligarchique, mais d’un constat « scientifique » nourri par moult sondages et révélé par de magnifiques tableaux et de brillants schémas power-pointiens.

Ne vous approchez donc pas de ces cas sociaux, la « lose » ça s’attrape ! Restez prudemment du côté des « winners », des gens cools et gentils qui respectent tellement la différence que, pour eux, un tamoul, un indien ou un éthiopien un n’ont pas d’autre destin que de devenir des occidentaux comme les autres !

Le vote FN n’est de ce fait nullement un acte politique mais une pathologie sociale, voir un symptôme médical. Et un symptôme cela se soigne, afin de l’’éradiquer durablement, sinon définitivement. C’est ainsi que, lorsque l’on évoque le Front National, on se situe systématiquement, au mieux, dans le champ lexical de la commissération paternaliste ( « Comprendre la souffrance de ces gens », « Entendre leur cri… »), soit, au pire, dans celui de la « rééducation mentale » de type stalino-maoïste (Les électeurs FN sont des déviants qu’il faut remettre dans le droit chemin du mondialisme et de des « droits de l’homme » indifférencié…).

Les électeurs FN sont des cons et des paumés. C’est ainsi, on n’y peut rien.

Mais en attendant de pouvoir totalement remplacer cette masse de crétins par une nouvelle population venue d’ailleurs, beaucoup plus ouverte, brillante et tolérante, que faire ? Rétablir le suffrage censitaire qu’avaient prudemment instauré les « grands ancêtres » au lendemain de la « révolution populaire » de 1789 ? Introduire un coefficient multiplicateur des voix en fonction du niveau d’études des électeurs ? Remplacer la carte d’électeur par une preuve d’abonnement à Libération ? Limiter le vote aux centres villes des grandes métropoles ? Bref, comment sauver la démocratie de la bêtise du peuple ?

Angoissante question dont on attend, avec une impatience non feinte, les réponses hautement « modernes » et citoyennes que ne manqueront pas de nous concocter énarques et éditorialistes mondains.

Voir les commentaires

Réveillon

17 Décembre 2015, 15:20pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

- « Tu fais quoi pour le 31 ? »

- « Rien ! Attends, les fêtes obligatoires, très peu pour moi ! Je me mets des races tous les week-ends, pas besoin d’une validation officielle pour me déchirer ! De toute façon, les fêtes prévues, organisées, c’est toujours la misère… Moi je n’attends pas le 31 pour ouvrir une bonne bouteille et préparer une bonne bouffe, tu vois ! Franchement le conformisme de la teuf à date fixe, c’est pas mon kiffe… Quand t’es ado, à la limite, ça fait une excuse vis-à-vis des parents, mais sinon c’est presque ringard ! »

- « Ouais, t’as raison… »

- « Et toi, tu fais quoi ? »

- « Rien non plus… mais c’est parce que je ne suis invité nulle part… »

- « Moi non plus, mais ça tombe bien, vu que j’en ai rien à foutre… »

Voir les commentaires

La, la, la

13 Décembre 2015, 18:39pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Voir les commentaires

1 2 > >>