Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Le jour d'après

21 Décembre 2014, 12:38pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Si la grande « remigration » devait un jour avoir lieu, comme nous le souhaitons, il y a une conséquence de celle-ci à laquelle bien peu de gens semblent penser : la disparition consécutive des fafs. En effet, ainsi privés de notre principale voire unique préoccupation, de notre première cause d'engagement, de notre obsession journalière, de notre seul point commun, de notre « ennemi » épidermique, de l'objet de notre rage et de notre détestation, notre raison d'être en sera considérablement ébranlée.

Heureux mais désemparés, notre rêve ultime enfin réalisé, n'ayant plus aucune envie, nul désir autre et fort peu d'idées sur quoi que ce soit, nous retournerons alors à nos études de commerce, nos cabinets de notaires, nos soirées dandys-littéraires, nos consoles de jeux, nos séries héroic-fantasy, notre cocaïne et nos boites de nuits. Les supermarchés vidés de leurs rayons Halal redeviendront ses havres de bonheur et de félicité qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être, dans les écoles les petits enfants blancs pourront réapprendre le catéchisme libéral-libertaire en toute tranquillité et toute sécurité. Dans le métro c'est la tête haute que les smicards se rendront tous les matins au travail et ce n'est plus qu'une fois passée la porte de l'entreprise qu'ils auront à baisser les yeux. Seule ombre au tableau, le prix des nounous et des femmes de ménage augmentera sensiblement, ainsi que celui des prostituées, mais il faut bien faire quelques sacrifices pour la cause. D'autant que ce seront les derniers, l'empyrée ayant été atteint.

Nous pourrons alors enfin tranquillement mener les vies de petits bourgeois bonaces que les hordes barbaresques allogènes étaient venus si cruellement perturber.

Voilà pourquoi les antifas lucides et cohérents devraient soutenir avec énergie et enthousiasme le projet de remigration.