Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Des monstres

29 Décembre 2014, 01:31am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Que sont désormais nos passions si ce n'est de simples jeux pour tromper l'ennui? Pour aimer il faut s'oublier dans l'autre, pour l'autre, or le moderne ne pense qu'à lui, ne voit que lui, n'imagine ni ne ressent rien au-delà de lui. C'est pour cela qu'il ne peut pas plus aimer qu'il ne peut croire, même quand il s'agenouille dans les églises, car ses seules pensées sont alors « qu'est ce que Dieu peut faire pour moi ? » et « qui me regarde prier avec tant d'intensité ? ». Tous ses actes sont des gestes de théâtre, toute sa vie est une laborieuse mise en scène. Infantile et tartuffe, il poursuit jusqu'au tombeau les jeux de rôles de la prime jeunesse, multipliant les masques et les hypocrisies avec la plus plus parfaite et satisfaite sincérité. D'un jour sur l'autre il peut être tout et son contraire, intransigeant et impitoyable dans chacun des personnages, dénonçant avec la verve la plus farouche ce qu'il accomplira le soir même. Schizophrène et fier de l'être, il se pardonne tout au nom d'une ontologique supériorité qu'il s'est auto-attribuée. La banalité de ses bassesses et de ses vices est couverte d'or par le simple fait que c'est lui et non un autre qui s'y vautre. Il n'y a plus d'hommes ni de femmes, il y a des profils facebook qui n'existent péniblement que dans les reflets las d'une multitude de regards virtuels.