Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
A moy que chault!

Ainsi soit-il

7 Décembre 2014, 00:17am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Ne parlons de rien, mais surtout avec des gens avec lesquels on est sûr d'être d'accord. Rejouons la même pièce, encore et encore. Parfois, il est vrai, quelques figurants changent, mais rien n'y paraît, le script est respecté, et c'est bien là l'essentiel. Le jeune premier vieillit mais garde de sa superbe, les seconds rôles restent à leur place. Tout le monde feint d'accepter et même d'apprécier la distribution. La comédie ne doit jamais s'arrêter, même si le public s'endort, même si les acteurs ont oublié leur texte et ne déblatèrent plus que des onomatopées. Continuer, sinon quoi d'autre ?

Voir les commentaires

Ne plus sortir

6 Décembre 2014, 17:38pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Même le soleil avait trahi. En rayonnant ainsi, il insultait un peu plus le spleen convenu et ridicule dans lequel François se complaisait en marchant les mains dans les poches au hasard des rues de cette banlieue qui, elles n'ont plus, n'avaient même pas le bon goût d'être vraiment sordides. Il y avait des enfants aux joues piquées par le froid malgré l'emmitoufflage parental qui courraient en riant sur le trottoir, des décorations de Noël d'un mauvais goût tranquille et assumé, des grosses bonnes femmes portant de lourds sacs de commission et pérorant entre elles. Il y avait de la vie. Cela sentait d'évidence le complot. Même la température ambiante, qui gelait les larmes naissantes aux commissures des paupières, se montrait complice. Les conditions d'une bonne et franche tristesse n'étant pas réunies, mieux valait retourner se coucher.

Voir les commentaires

Putain, j'en ai écris des conneries...

6 Décembre 2014, 17:18pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Voir les commentaires

Néophyte

6 Décembre 2014, 13:21pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

  • « Bonjour Monsieur le dealer. »

  • « Quoi ? T'es qui toi bâtard, comment tu me parles ? »

  • « Je souhaiterai acquérir l'une des substances illicites dont vous faites le commerce... »

  • « Non mais t'es taré ou quoi ? Dégage ! »

  • « Si je puis me permettre, votre attitude agressive et belliqueuse ne me semble pas de très bon aloi. Sur un plan marketing j'entends. Je désire me lancer dans la toxicomanie et vous devriez au contraire encourager cette appétence dans le but de fidéliser à terme un nouveau client... »

  • « Et si j'enculais plutôt ta sœur ? »

  • « Je ne crois pas qu'elle soit adepte de sexe anal. Mais il est vrai qu'en ce domaine, il ne faut jamais préjuger de rien. »

  • « Bon, allez, bouge ou je te défonce la gueule. »

  • « D'accord, vous me contraignez donc à aller prendre langue avec la concurrence. »

  • « C'est ça, va sucer tes morts. »'

Voir les commentaires

Top ten des phrase à placer dans les soirées littéraires à la con

5 Décembre 2014, 23:00pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

  • « Contrairement à ce que beaucoup pensent, Proust est en réalité un écrivain extrêmement drôle et comique.. »

  • « Souvent, ceux qui aiment Dostoviesky n'apprécient pas Tolstoï... »

  • « L'écriture, quelque part, c'est une nécessité... »

  • « Céline est un bloc. Malgré l'horreur, on ne peut faire abstraction des pamphlets. »

  • «Il faut sortir de l'autofiction, renouer avec le récit... »

  • « Beaucoup de gens pensent que la littérature contemporaine, c'est les cocktails, la cocaïne, les fêtes, la superficialité.. mais avant tout, c'est beaucoup de souffrance... »

  • « Plus personne n'écrit comme Chateaubriand, heureusement ! »

  • « J'adore Bukowsky, son côté no limit, tu vois, en rupture, sans concession... le mec bourré chez Pivot, trop fort, trop punk quelque part... »

  • « Des fois, ce que j'écris me fait peur. »

  • « Rien ne remplacera la légèreté tragique des Hussards... »

Voir les commentaires

Noël? Connais pas.

5 Décembre 2014, 22:22pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Dans un pays où Noël n'est plus qu'une grande course à la bouffe et à la débauche matérialiste, l'hypocrite présence ou non de quelques crèches dans des lieux ou édifices publics m'est totalement indifférente. Au contraire, bas les masques, admettons ce que nous sommes devenus... Primes de fin d'année, vacances au ski, champagne, foie gras, bons d'achat... Tout le monde s'en branle du petit Jésus. On n'a pas attendu les muzz ni le néo- laïcisme pour faire crever Noël. Mettons un IPhone 6 dans un berceau de paille, entourée d'une pouffe en Ray-ban et diamants et d'un mec en train de gerber sa picole, on sera plus crédible.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5