Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Souvenirs

3 Juin 2015, 00:00am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Après avoir acheté une chocolatine à la sortie de l'école, sur le chemin qui nous ramenait à la haute et étroite maison à la façade couverte de lierre que nous habitions alors rue Henri Barbusse à Amiens, mon père me racontait l'histoire de la guerre d'Espagne et du règne du Caudillo, et je me souviens aujourd'hui de l'une des anecdotes (véridique?) qu'il me narrait alors.

Un matin, Carrero Blanco, enthousiaste, entre dans le bureau du Caudillo et, déposant un tas de journaux sur le bureau du chef de l'état, s'exclame dans un large sourire : « Votre Excellence, c'est extraordinaire, dans toute la presse internationale du jour, il n'y a pas un seul article négatif sur l'action de notre gouvernement ! ». La mine fermée, le regard grave, le généralissime lui répond : « C'est donc que nous n'avons pas dû bien travailler pour l'Espagne... ».

Aujourd'hui, c'est exactement l'inverse... les prétendus « nationalistes » sont prêts à tous les compromis, toutes les génuflexions, toutes les reptations afin d'obtenir l'aval des folliculaires du système.. Ils se pâment d'aise pour trois lignes « pas trop mal » dans Libé et sont au bord de l'éjaculation après lecture d'un entrefilet « presque positif » dans l'Obs... Toute leur énergie, toutes leurs aspirations, tous leurs travaux et leurs interventions sont tournés vers cet unique but, ce graal ultime : être reconnus, validés et tolérés par la presse de Rothschild, la télé de Bouygues, la radio de Val et Elkabach, les médias des enculés, des exploiteurs, des tricheurs, des banques et des multinationales...

On pourra bien sûr dire que l'époque était différente. Je crois surtout que ce sont les hommes qui ont bien changé...