Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Lazare

15 Juin 2015, 22:59pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Tout, quand vous voulez, Seigneur, est possible,
Le verrou se tire au seuil du cachot,
Le fusil s'abaisse au bord de la cible,
Les morts qu'on pleurait sortent du tombeau.

Devant le tombeau, vous pleuriez aussi,
Devant le tombeau où dormait Lazare :
Aux jours de ce monde il fut votre ami,
Vous avez brisé ses sombres amarres.

Compagnon de Dieu, Lazare mon frère,
Viendrez-vous demain, viendrez-vous ce soir,
O vous né deux fois aux joies de la terre,
Patron à jamais des derniers espoirs ?

Près du monument se tient invisible
La petite fille aux yeux de matin.
Tout, quand vous voulez, Seigneur, est possible,
L'enfant Espérance a joint les deux mains.

Je remets, Seigneur, aux plis de sa robe
La peine des miens, l'étreinte du coeur :
Que l'enfant me rende, à l'heure de l'aube
Le jour de la terre, - ou, sinon, d'ailleurs.

Robert Brasillach - 4 février 1945,