Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Honte à vous!

21 Avril 2015, 01:44am

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Combien des belles âmes qui pleurnichent aujourd'hui si confortablement sur la tragédie des migrants clandestins dont la Méditerranée charrie les cadavres sont prêtes à ouvrir la porte de leur maison, de leur appartement ou de leur villa aux futurs candidats à l'exil et au déracinement ? Qui sont les volontaires ? Levez le doigt, inscrivez-vous sur les listes ! Car, si l'on veut continuer à être dans le camp du Bien et des gentils et ne plus avoir à supporter au 20 heures les images si dérangeantes de ces victimes de la mondialisation s'échouant morts ou vifs sur les plages d'un occident factice et rêvé, c'est bien de cela dont on parle... Il va falloir se pousser, faire de la place, de la place dans le logement, dans l'emploi, dans les écoles... Il va falloir sacrifier au doux rêve de la bonté universelle diverses broutilles comme l'espace vital, la sécurité sanitaire et le salaire minimum... On attend donc les grandes consciences dans les dispensaires, les centres d'urgences, les logements de fortune mais aussi, et surtout, pour offrir leurs filles à ces nouveaux arrivants quasi-exclusivement masculins... Priorité au 7e et au 16e arrondissements pour ce don tout aussi indispensable que celui du toit et du pain!

Les crapules aux mains sanglantes qui ont prétendu pendant des lustres que « l'immigration n'était pas un problème » et que les frontières étaient inutiles, ces génocidaires culturels qui pensent que le monde ne peut être digne de ce nom que s'il est « développé » c'est à dire « occidentalisé », qui voient les individus comme des pions interchangeables que l'on peut transporter d'un bout à l'autre de l'hémisphère au gré des nécessités économiques, essayent aujourd'hui de culpabiliser l'européen moyen face aux abominables conséquences de leurs délirantes politiques mondialistes et ethnocides.

L'Occident et l'Europe ont en effet, il est vrai, une lourde responsabilité dans les drames du canal de Sicile, mais ce n'est pas celle dont se repaissent les médias et les aboyeurs intellectualisant, celle d'un manque de générosité et de compassion, celle d'un « accueil déficient ». Le crime de l'Occident – ou plus exactement de ses élites libérales – est d'avoir combattu et fait éclater toutes les nations stables et régulatrices d'Afrique et du Maghreb, au premier rang desquelles la Libye, générant guerres civiles et tribales poussant à la misère et la fuite des populations entières. C'est de maintenir le mythe d'un « Eldorado du Nord » à grand renforts d'aides sociales, de laxisme judiciaire et de gesticulations « humanitaires » alors que ses propres populations autochtones s'enfoncent progressivement dans la précarité et l'anomie. C'est d'entretenir un néo-colonialisme para-maffieux au bénéfice exclusif de quelques dictateurs stipendiés et de diverses multinationales vampiresques. C'est de ne voir dans les peuples que de la main d'oeuvre, un élément d'ajustement économique, des entités numériques et anonymes sur un grand plan comptable.

Alors oui, BHL, Sarkozy, Fabius, Bouygues, Rothschild, Parisot, Lagarde... responsables et coupables ! Salopards cyniques et hypocrites, gargouilles dégueulasses et sordides.

Mais pas Dupont, Martin ou Durand qui veulent seulement vivre libres et souverains chez eux et que Boubacar, Ousman et Atmen puissent l'être également sur le sol de leurs ancêtres.

Nous ne porterons pas le poids moral de vos lubies idéologiques et de vos folies mercantiles, de votre fausse charité et de vos calculs financiers !

Patriotes, nationalistes, ethno-différencialistes, fascistes, c'est nous qui luttons depuis des années, sous les quolibets, les coups et les crachats, pour l'arrêt de l'immigration, le contrôle des frontières, la fin du dumping social, de l'esclavage libéral, de l'utopie mondialiste, pour le droit de chacun de vivre et travailler au pays, pour le respect des cultures et des identités, contre l'interventionnisme impérialiste et contre le « village global » qui n'est qu'un camp d'exploitation généralisé !

C'est vous qui êtes les assassins, vous qui êtes les salauds !