Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

50 nuances d'ennui

22 Février 2015, 19:43pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

Il faut vraiment que la prétendue « libération sexuelle » ait totalement échouée pour qu’une niaiserie formatée telle que « 50 nuances de grey » connaisse un si large succès et fasse si grandement frétiller des hordes féminines visiblement, au final, beaucoup moins « désalées » que leurs grands-mères… Au-delà de l’étalage pornographique publicitaire et de la vulgarité agressive des discours , la réalité de la sexualité vécue doit être bien insipide et misérable pour trouver là, dans cette enfilade (on me pardonnera l’expression…) de clichés et de « transgressions » pour Wasp puritains, de quoi nourrir des fantasmes ou un semblant de libido…

Logiquement, cette version porno-chic (et soft) du classique et odieusement patriarcal conte de fées hollywoodien (la gentille et innocente étudiante et le jeune millionnaire bodybuildé qui donne des fessées…) devrait faire sauter au plafond (et non grimper aux rideaux…) toute féministe qui se respecte. Hélas, la masse de ses semblables applaudit à tout rompre et loue cette bluette pour demi-vierges rêvant de se faire dérouiller un peu sérieusement et lassées du métrosexuel angoissé qui se demande si toute pénétration n’est pas un viol dont il devra un jour répondre devant un tribunal international présidé par Christine Angot assistée des harpies du 7e arrondissement de « Osez le féminisme et le collier de perles! »…

En tout cas, nulle n’est prophète en son sexe semble-t-t-il… Et jamais l’écart entre la minorité éclairée et militante (élite autoproclamée qui a fait des études et tout…) et le « vulgum pecus » n’a semblé si abyssal… C’est sans doute que toutes ces connes sont aliénées, se dit alors la docte féministe, rejoignant ainsi, doucement mais sûrement, le mépris machiste pour les goûts et comportements de la majorité de ses sœurs. Une dérive pour le moins inquiétante… On en frémit.