Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A moy que chault!

Ne pas rompre

16 Décembre 2014, 23:11pm

Publié par amoyquechault.over-blog.com

La pleine conscience des laideurs du monde, le nécessaire dépouillement de nos illusions puériles, l'arrachage de tous les masques et le dévoilement de toutes les plus ignobles et banales tartufferies ne doivent en aucun cas être des excuses à la démission ou au repli mais, au contraire, des pierres d'appui sur lesquelles aiguiser nos armes et nos outils. Il faut connaître la réalité du temps, non pas pour s'en dégoûter – nous n'en avons pas de rechange – mais pour agir efficacement en son sein. L'abjection face à nous n'est pas un écrasement, c'est un défi. Comment puis-je m'en extraire, même partiellement ? En quoi suis-je différent de ceux que je condamne ou dénonce ? Qu'ai-je fait, dit, produit, accomplit pour tenter de desserrer la nasse ? Ai-je puni les méchants, récompensé les bons ? Suis-je aussi sensible que n'importe qui aux honneurs aux rabais, aux émétiques récompenses et aux piteux colifichets d'un « système » que je ne dénonce que lorsqu'il ne me célèbre pas ? M'interdis-je de parler mal des gens dans leur dos, de médire, de calomnier pour briller en société ? Suis-je entier et franc ou un caméléon m'adaptant aux circonstances et aux auditoires ? Cette « décence commune » que je loue dans les livres est-elle ma règle de vie au quotidien ou est-ce que j'attends qu'elle s'impose globalement par un coup de baguette magique venu on ne sait trop d'où ?

Nous sommes fatigués, maladroits, malades, boiteux, mais nous sommes vivants, avec des bras, des jambes, un cerveau et un cœur pour construire un possible îlot au milieu de la boue. Une fleur fait oublier tous les chardons, des centaines de trahison sont rachetées par une seule fidélité, un acté héroïque peut réveiller une armée de lâches et le soleil invaincu renaît des pires orages.

Le monde, si profondément souillé qu'il soit, est parsemé de grandeurs et de merveilles qui se révéleront ou non en fonction de notre volonté, de notre travail, et de notre foi. A chacun d'entre nous de tenter d'être un petit miracle, un heureux étonnement pour les âmes les plus sceptiques et les plus affligées.